Les femmes de chambre

Un peu particulier cet hôtel de Yamoussoukro. Elles te sautent dessus sans prévenir. Mots clefs : femme black cherche.

femme black cherche femme de chambreTu es tranquilou dans ton lit. La nuit a été dure, ton vol est arrivé à 3 heures du matin et tu as rendez-vous aujourd'hui avec la plus jolie des petites de ta liste. Celle que tu chauffes depuis 1 mois sur Whatsapp et dont le petit cul black convertirait même une armée d'eunuques. Bref tu dors et il est important que tu dormes.

Ont-elles frappé avant d'entrer ? Peut-être que oui, peut-être que non. Tu dors tellement profondément. En tous cas, quand tu ouvres un œil, poussé par je ne sais quel signal d'urgence inconscient, il y a deux têtes qui s'affairent sur ta queue, profitant lâchement de ton érection matinale. C'est la fille de droite, même pas belle, qui avalera ta décharge. Et qui t'apportera ton petit dèj' un peu plus tard.

Elles ont terminé le ménage de la chambre et sont sorties en rigolant, pendant que j'agonisais sur le lit.

Le DSK, c'est pas au Sofitel de New York qu'il fallait qu'il essaye se faire pomper. C'est ici, à Yamoussoukro, Côte d'Ivoire. Maladroit, va...

Elles ont pas recommencé, les autres nuits j'étais pas seul. J'ai juste eu droit à des sourires complices, toute la semaine. Elles sont gentilles...

Si vous avez vous aussi des photos à publier, vous pouvez me les envoyer, par email ou par wetransfer.com, à :

 

femme black cherche femme black cherche femme black cherche femme black cherche femme black cherche femme black cherche

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également


Real Time Web Analytics